lundi 16 décembre 2013

Maïa Vidal (Cruïlla)

Sur la recommandation de mon amie Alix, direction la scène couverte du Cruïlla pour jeter une oreille à Maïa Vidal, dont je connaissais quelques chansons (probablement pour les avoir entendues chez Alix !). Bien m'en a pris : j'ai été assez transportée par un concert simple, lumineux et délicat, à l'image de la chanteuse, qui ressemble à une petite fée, accompagnée tour à tour de son violon ou de son accordéon, et baignée dans son halo de lumière. Mais une fée somme toute assez mutine, qui prend une évidente malice à énumérer l'alphabet de ses phobies, par exemple. Mention spéciale également aux musiciens qui l'accompagnent et qui sont assez bluffants. Un très, très joli moment, que j'espère bien revivre à l'occasion si de nouveaux concerts sont programmés sur Barcelone.















Aucun commentaire: